Rechercher
  • Atlas Investissement

Le choix des garanties

Mis à jour : 22 mai 2020

Pour obtenir des financements, une entreprise doit généralement fournir des garanties aux prêteurs. Ainsi ceux-ci limitent-ils leurs risques en se préconstituant un recours au cas où l'entreprise connaîtrait une défaillance dans le remboursement de sa dette. Ce recours peut être orienté vers une personne, on parle alors de garantie ou sûreté personnelle, ou attaché à un bien, il s'agit alors de garantie ou sûreté réelle. Du fait du fort taux de défaillance des jeunes entreprises, les financements dans le cadre d'une création sont toujours accompagnés de prise de garanties. Faute de mesurer la fiabilité de la future entreprise, les organismes prêteurs exigent même généralement, en complément de garanties réelles, une sûreté personnelle. Les créanciers munis de garanties sont appelés des créanciers privilégiés. Leurs droits leur donnent en effet une priorité de paiement par rapport aux autres créanciers, dits chirographaires. ® PIERRE CLÉON



LES ÉCHOS EXCÉCUTIVES

34 vues0 commentaire